Search

No 2 Edito (EN / FR)



Mouvements, effusion de sens


Chers amis,

En ces heures si mouvementées au motif de pandémie, l’Academia Josefa poursuit son itinéraire viral en nous dévoilant un second temps, après « A côté de soi, le langage ».

Ce temps nouveau reste cependant arrimé à l’articulation « migration-langage » avec, néanmoins, le désir de laisser jouer les corps en leurs mouvements, voire en leurs repos.

Comme dans la revue précédente, il a s’agit d’inviter plusieurs voix à se dire afin de suggérer des regards, des étonnements singulièrement multiples au gré de récits, de voyages, de pensées et de pratiques qui nous sont contés.

Saurons-nous y goûter au point de ressentir quelque effusion sensible jusqu’à être touchés ou émus en nos corps ou en nos esprits ?

Les textes, sans doute à l’image de leur auteur, se font face, voire se défient et nous donnent à poser un regard, des regards, notre regard pour voir plus avant, plus en profondeur, plus personnellement, ce qu’il en est du mouvement des hommes, du temps, des espaces, des intériorités jusqu’à, peut-être, en être donc soi-même affecté.

Nous tenons à saluer, à remercier, les auteurs qui se sont prêtés à ce jeu de sens, à ces jeux de mots qui nous conduisent aux mouvements paisibles et/ou mouvementés.

Belle et dynamique lecture à chacune, à chacune.


Le comité de rédaction


Dear friends,

In these troubled hours due to the pandemic, the Academia Josefa continues its viral journey by revealing a second timing, after « Beside the self - the word ».

However, this new era remains anchored into the « migration-language » articulation with, nevertheless, the desire to let the bodies play in their movements, even during their rest.

As in the previous review, it is question of inviting several voices to speak to each other in order to suggest looks and astonishment that are singularly multiple according to the stories, travels, thoughts and practices that are being told.

Will we be able to taste it to the point of feeling some sensible outpouring until we are touched or moved in our bodies or minds?

The texts, undoubtedly at the image of their author, face each other, even challenge each other and give us a glance, glances, our gaze to see further, more in depth, more personally, what is involved of the movement of men, time, spaces, interiorities up to, perhaps, being affected oneself.

We would like to salute and thank the authors who have lent themselves to this game of meaning, to these word games which lead us to peaceful and / or eventful movements.

Beautiful and dynamic reading to each and everyone,


The Editorial Board

No 2 Edito (EN / FR)

Mouvements, effusion de sens Chers amis, En ces heures si mouvementées au motif de pandémie, l’Academia Josefa poursuit son itinéraire...

Josef Schovanec : Leçons de sens

C’est par une migration que commencent toutes les grandes histoires fondatrices de civilisation. C’est également par une migration que,...